Conseils aux patients respiratoires durant le confinement du COVID-19

Accueil » Santé Pratique » Conseils aux patients respiratoires durant le confinement du COVID-19

Nous voulons envoyer un message d’encouragement et d’espoir à toutes les personnes qui souffrent de maladies respiratoires chroniques telles que la BPCO, la bronchectasie, la fibrose pulmonaire, l’asthme ou la mucoviscidose.

Conseils aux patients respiratoires durant le confinement du coronavirus

Nous savons que vous vous sentez plus dépourvu et plus effrayé en ce moment suite à l’épidémie du COVID-19. Et notre façon de vous aider et de vous soutenir est de vous donner quelques conseils pour faire face au mieux à l’isolement et maintenir la meilleure qualité de vie possible, en évitant les poussées et les complications.

Que puis-je faire si je souffre d’une maladie respiratoire chronique pour mieux supporter l’isolement et éviter les complications ?

  • Continuez Ă  prendre vos mĂ©dicaments habituels. Si vous avez des questions ou des problèmes, appelez votre centre de santĂ© ou votre mĂ©decin pour savoir comment procĂ©der.
  • Restez actifs. Évitez de vous asseoir ou de vous allonger pendant de longues heures. Maintenant que nous ne pouvons plus sortir normalement, nous passons beaucoup plus d’heures Ă  rester assis sans bouger, ce qui a des consĂ©quences physiques et psychologiques. Marcher dans l’allĂ©e, faire des tâches mĂ©nagères ou des exercices simples pour les jambes et les bras vous aidera Ă  vous sentir mieux. Si vous faites dĂ©jĂ  de l’exercice, essayez de l’adapter pour continuer Ă  le faire Ă  la maison avec ce que vous avez sous la main, certaines conserves peuvent ĂŞtre converties en poids par exemple.
  • Faites vos exercices de respiration. Il est essentiel que vous continuiez Ă  faire vos exercices de respiration. Ce n’est pas le meilleur moment pour souffrir d’une exacerbation respiratoire, vous devez donc garder vos poumons propres et votre système respiratoire dans les meilleures conditions. Si vous avez des doutes Ă  ce sujet, consultez votre physiothĂ©rapeute respiratoire.
  • Faites attention Ă  ce que vous mangez. Ce n’est pas le moment de prendre du poids ou de nĂ©gliger son alimentation. Essayez d’avoir une alimentation variĂ©e et Ă©quilibrĂ©e, Ă©vitez les matières grasses, l’alcool et les grignotages entre les repas. Vous pouvez tuer le ver en mangeant des fruits ou de petites quantitĂ©s de noix.
  • Hydratez-vous. Buvez de l’eau frĂ©quemment, surtout si vous avez des sĂ©crĂ©tions, et plus encore si elles sont Ă©paisses ou difficiles Ă  expectorĂ©es, ou si vous souffrez de bronchectasie, de mucoviscidose ou de BPCO,
  • Suivez une routine. Étant Ă  la maison toute la journĂ©e, nous avons tendance Ă  perdre nos horaires. C’est une bonne idĂ©e de s’organiser et d’essayer de maintenir un rythme ordonnĂ© de sommeil, de repas, d’activitĂ© physique et mĂŞme d’activitĂ© mentale comme la lecture ou les mots croisĂ©s. Et n’oubliez pas de profiter de vos loisirs pour regarder un film, Ă©couter de la musique ou mĂŞme danser !

Et bien sûr, la prévention est l’arme la plus efficace pour se protéger contre l’infection par le coronavirus. Nous vous laissons également quelques recommandations à suivre afin d’éviter la contagion :

  • Lavez-vous frĂ©quemment les mains Ă  l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique, surtout si vous ĂŞtes en contact avec d’autres personnes ou si vous quittez la maison.
Lavage de main pour Ă©viter la contamination du COVID
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec vos mains.
  • Lorsque vous toussez ou Ă©ternuez, couvrez votre bouche et votre nez avec un mouchoir en papier ou la face interne de votre coude, jamais avec vos mains.
  • Si vous devez quitter la maison, utilisez un masque, surtout dans les endroits fermĂ©s, mais une fois que vous l’avez mis, ne le touchez pas avec vos mains.
  • Gardez une distance minimale de 2 mètres par rapport aux autres personnes.
  • Évitez tout contact avec une personne qui prĂ©sente des symptĂ´mes respiratoires. Si une personne de votre maison Ă©ternue, tousse, a de la fièvre ou est gĂ©nĂ©ralement malade, elle doit se tenir Ă  l’écart du reste de la famille et contacter le numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone de votre communautĂ© autonome qui est spĂ©cialement conçu pour traiter les Ă©ventuels cas d’infection par des coronavirus.
  • Évitez de vous rendre dans les cabinets de mĂ©decins, les hĂ´pitaux ou les centres de santĂ©, sauf en cas de stricte nĂ©cessitĂ© ou d’urgence mĂ©dicale (pas pour COVID-19).
  • Et enfin et surtout, restez chez vous ! #Je reste Ă  la maison

On va tous bientôt retrouver une vie normale. Vous pourrez retrouver votre kinésithérapeute à la clinique ou à votre domicile et, grâce à la kinésithérapie respiratoire, qui vous aidera à améliorer votre qualité de vie.

Si vous avez des doutes, si vous avez besoin d’aide pour gérer vos sécrétions, pour faire de l’exercice physique ou pour continuer vos exercices de respiration, n’hésitez pas à nous contacter.