9 conseils pour une utilisation facile du nébuliseur de l’enfant

Accueil » Famille » 9 conseils pour une utilisation facile du nébuliseur de l’enfant

Si vous avez déjà dû utiliser un nébuliseur avec votre enfant, vous savez que ce n’est pas toujours facile. Les enfants peuvent avoir peur de l’appareil ou ne pas être capables de rester immobiles pendant toute la durée de la nébulisation.

C’est pourquoi nous voulons vous donner une série de conseils pour faciliter les nébulisations aux enfants et les rendre totalement efficaces.

Conseils pour la réalisation de nébulisations pour enfants

Faites disparaître vos peurs

Si votre enfant a peur d’utiliser le nébuliseur, essayez d’abord de mettre le masque vous-même pour qu’il puisse voir que tout va bien. Vous pouvez également le placer prés d’un frère ou d’une sœur plus âgés ou à coté d’une poupée ou d’un jouet qu’il aime bien.

Une autre façon d’éliminer la peur du nébuliseur est de le laisser le décorer avec des autocollants ou de lui donner un nom amusant, “la machine aux crottes de nez”, par exemple.

Transformer ce moment en quelque chose de rigolo

Faire en sorte qu’il s’assoie dans le nébuliseur peut être la partie la plus difficile. Transformer le nébuliseur en un jeu peut aider. Vous pouvez distraire votre enfant en lui lisant une histoire, en regardant ensemble ses images préférées ou en faisant tout ce qu’il aime et qui le fera rester assis.

Utiliser un nébuliseur adapté à un enfant

L’utilisation d’un nébuliseur spécial enfant peut contribuer à rendre la nébulisation plus confortable pour l’enfant. Les nébuliseurs pour enfants ont des couleurs plus sympathiques ou des formes d’animaux. Ils sont également livrés avec des masques dont la taille est adaptée à leurs besoins.

👶 Notre nébuliseur pour enfants préféré est le nébuliseur pour enfants Omron C-801KD.

  • Omron CompAir C801KD Nébuliseur à compresseur pour enfant
    Omron CompAir C801KD Nébuliseur à compresseur pour enfant
    73,40 €

Créer une routine

La routine aide les enfants à se sentir plus confiants, responsables et coopératifs, ce qui facilite la tâche des parents. Pour que les séances deviennent une routine, il est conseillé de les faire toujours aux mêmes heures, au même endroit et avec les mêmes préparations et animations.

De cette façon, nous ferons de la nébulisation une sorte de rituel pour l’enfant, qu’il assimilera et acceptera.

Le mettre à l’aise

Il est très important que l’enfant soit assis correctement pendant la nébulisation, mais dans un endroit confortable pour lui.

Certains enfants préfèrent s’asseoir seuls dans leur chaise ou fauteuil préféré et pour d’autres, il est préférable de s’asseoir sur les genoux des parents. Laissez l’enfant choisir où s’asseoir.

Qu’il soit détendu, mais pas endormi.

Il est préférable que l’utilisation du nébuliseur avec les enfants se fasse à des moments où l’enfant est moins actif.

Mais la nébulisation ne doit pas être effectuée pendant que l’enfant dort, car pendant le sommeil, la bouche de l’enfant est généralement fermée et sa respiration est superficielle. Il est donc difficile pour le médicament d’atteindre correctement les poumons.

S’assurer que la nébulisation est efficace

Pour que tous les médicaments soient inhalés et que la nébulisation soit efficace, vous devez essayer de faire en sorte que le masque s’adapte correctement au visage de l’enfant, même si cela peut parfois être difficile.

Dans ces cas, il est préférable de ne pas faire pression sur l’enfant et de le laisser tolérer le masque progressivement, même si certains médicaments sont perdus.

Il est également préférable pour l’enfant de ne pas parler ou pleurer dans la séance. Si l’enfant est plus âgé et plus coopératif, il doit respirer lentement et profondément par la bouche, en retenant même sa respiration pendant quelques secondes après chaque respiration.

L’impliquer dans la préparation

Les enfants aiment aider parce que cela leur donne un sentiment d’accomplissement et de fierté. Si nous pouvons les amener à nous aider à préparer la brumisation, il leur sera plus facile de vouloir le faire plus tard. De plus, nous leur apprendrons à être responsables.

Il est évident que l’aide apportée à un jeune enfant sera limitée, surtout s’il est malade. L’idée est qu’ils aident autant qu’ils le peuvent. Bien qu’un enfant ne doive jamais être sous-estimé.

Renforcement positif

Le renforcement positif après la nébulisation présente de grands avantages pour les enfants.

Grâce à des messages positifs, nous renforcerons le comportement adopté et aiderons l’enfant à utiliser le nébuliseur plus volontiers la prochaine fois qu’il l’utilisera. Mais il n’est pas conseillé d’exagérer ou de rappeler à l’enfant sa peur du nébuliseur.

Quand utiliser le nébuliseur pour les enfants ?

L’utilisation la plus courante du nébuliseur pour les nourrissons et les enfants est l’administration de médicaments inhalés dans le traitement de la bronchiolite et de la bronchite de manière simple et pratique.

Il peut également être utilisé pour nébuliser du sérum salé hypertonique aux enfants en cas de bronchiolite, afin de réduire l’inflation des voies respiratoires. Dans tous les cas, c’est le médecin qui doit en prescrire l’usage.

Conclusion

Pour que les nébulisations soient plus faciles et plus efficaces, nous devons faire en sorte que l’enfant n’ait pas peur, qu’il collabore et qu’il soit calme.

Nous avons vu de nombreuses astuces pour y parvenir, comme le fait que l’adulte mette d’abord le masque pour faire disparaître la peur, la lecture d’une histoire pour divertir l’enfant ou l’utilisation d’un nébuliseur spécial pour les enfants.

Il est également bon de créer une routine, d’effectuer la nébulisation à des moments où l’enfant est moins actif (mais pas endormi), de le faire participer à la préparation de la nébulisation et de toujours lui adresser des messages de renforcement positif.

Comment faire pour que votre enfant se sente à l’aise et calme pendant les nébulisations ? Nous vous encourageons à partager vos expériences et vos questions.